Méthodes de cambriolages

Nous espérons que vous avez pris la bonne habitude de bien verrouiller votre habitation quand vous partez, même si ce n’est que pour quelques instants. En effet, un cambrioleur détecte tout de suite les mauvaises serrures ou les failles de sécurité, qui lui permettent de pénétrer chez ses victimes en quelques minutes. Voyez ci-dessous comment un cambrioleur procède, et quelles mesures vous pouvez prendre pour le contrer !

Méthode 1: Arrachage du cylindre
Méthode 2: Méthode bulgare
Méthode 3: Ouverture forcée de porte ou de fenêtre
Méthode 4: Ouverture forcée de porte de garage 
Méthode 5: Crochetage 
Méthode 6: Le truc de la conversation déguisée
Méthode 7: Enfoncement du pêne demi-tour
Méthode 8: Fil de fer
Méthode 9: Perforation
Méthode 10: Par l’imposte

Arrachage du cylindre

Une vis, une pince et une minute

La pénétration par effraction, armé d’une vis et d’une pince, est appelée méthode roumaine ou arrachage du cylindre. Le cambrioleur fait tourner dans le cylindre (ou barillet) de la serrure une vis en acier durci. Ensuite, à l’aide d’une pince ou d’un outil spécial appelé casse-cylindre, il exerce sur le cylindre une pression telle que celui-ci finit par casser. Après cela, la porte s’ouvre facilement à l’aide d’une clé polyvalente courante. L’opération dure à peine une minute.

Heureusement, la solution est simple : équiper votre habitation de serrures de sécurité munies d’une protection anti-casse-cylindre pour mieux la protéger.

Méthode bulgare

Casser le cylindre : une méthode très répandue

Dans ce scénario, le cylindre (partie dans laquelle la clé est enfoncée) dépasse légèrement de la porte et est cassé à l’aide d’une tenaille. La plaquette qui entoure la serrure (la ferrure) est souvent faite d’aluminium (peu solide) et peut être écartée à l’aide d’un tournevis. Une fois que le cylindre dépasse de la porte, il peut être cassé avec une tenaille. Ensuite, la porte est ouverte à l’aide d’une clé polyvalente courante. La solution va de soi : veillez à ce que le cylindre ne dépasse pas. Mais comment ?

Placez des serrures de sécurité en acier qui sont vissées de l’intérieur, afin que la plaquette ne puisse pas être enlevée et que le cylindre ne dépasse pas de plus de 3 mm. Il existe même des variantes présentant un cylindre parfaitement aligné avec la porte de sorte qu’il est impossible de le casser. Le meilleur moyen de prévenir les cambriolages consiste à choisir des serrures de sécurité munies d’une protection anti-casse-cylindre, ou un cylindre qui ne dépasse pas de la porte. Une tendance récente est par exemple, celle des serrures électriques, qui permettent d’ouvrir la porte grâce à un lecteur d’empreintes digitales, un clavier à code ou une télécommande rendant ainsi le cylindre inutile (et même mieux, vous évite de craindre la perte de votre clé).

Ouverture forcée de porte ou de fenêtre

L’ancêtre de toutes les pénétrations par effraction


Quand un cambrioleur est certain qu’il n’y a personne dans une habitation ou que tous ses occupants dorment, il peut se mettre à l’ouvrage et forcer l’ouverture d’une porte ou d’une fenêtre à l’aide d’un tournevis ou d’un pied-de-biche.

Pour l’empêcher d’arriver à ses fins, placez une serrurerie agréée ou une porte anti-effraction avec serrure autobloquante. Par ailleurs, fermez toujours les portes et fenêtres à clé. Pas avec un tour de clé, mais plutôt deux ou trois, car les fermetures de fenêtre vulnérables ou les portes dotées d’une seule serrure ou d’une serrure peu fiable sont faciles à outrepasser.

Ouverture forcée de porte de garage

Les portes de garage peuvent régulièrement être ouverte avec de la force physique. Cela peut être fait au pied de biche ou à l’aide d’autres outils. Les portes de garage deviennent de plus en plus automatisées. La traction de la porte prévient partiellement risques d’ouverture forcée, dans le cas par exemple de l’usage d’un pied de biche par le haut. Un ancrage mécanique supplémentaire au niveau de l’entraînement est une solution décisive contre le forçage de la porte de garage par le bas. Vous pouvez également travailler avec des loquets coulissants supplémentaires empêchant l’ouverture du portail.

Crochetage

Le crochetage est une manière très simple d’entrer quelque part par effraction. On peut acheter un kit de crochetage chez un serrurier ou même facilement en ligne. Et il existe des tas de tutoriels qui montrent comment procéder sur Youtube. Avec un peu d’exercice, tout le monde peut ouvrir une porte sans en avoir la clé. Néanmoins, cette méthode prend pas mal de temps. Dès lors, compliquez la tâche d’un éventuel cambrioleur et investissez dans une serrurerie de qualité. Il existe également des cylindres anti-crochetage qui préviennent ce genre de cambriolages !

Le truc de la conversation déguisée

Entrée sans effraction

Il s’agit d’entrer chez quelqu’un sous un faux prétexte. Le malfaiteur sonne à votre porte et parvient à entrer chez vous sous un faux prétexte, par exemple en se présentant comme un prestataire de soins à domicile. Après quoi il met en poche vos objets de valeur. Pour les assurances, le truc de la conversation déguisée n’est souvent pas considérée comme une effraction de domicile, avec pour conséquence que les biens volés sont moins bien, voire pas du tout, indemnisés. Ne laissez donc pas entrer n’importe qui chez vous !

En vous équipant d’une caméra vidéo extérieure, vous verrez toujours qui est à votre porte et n’aurez jamais de mauvaise surprise en l’ouvrant, car vous saurez déjà qui se trouve là. Et si la personne vous est inconnue, n’hésitez pas à commencer par lui poser quelques questions. Dans de nombreux cas, cela s’avère non seulement pratique, mais aussi nettement plus sûr. Vous n’êtes pas là quand la sonnette retentit ? Avec les systèmes de vidéophonie les plus récents, vous pouvez même voir qui est à votre porte depuis votre smartphone et éventuellement simuler une présence. Et si vous avez manqué l’appel, vous pourrez voir sur l’enregistrement, par la suite, qui a sonné à votre porte. Cette variante est le successeur du classique judas optique.

Enfoncement du pêne demi-tour

Cambriolage par le biais d’une carte bancaire

Quand la porte n’est pas verrouillée, elle n’est pas correctement fermée. Dans ce cas, seul le pêne demi-tour, qui est actionné par la poignée, est enfoncé dans la gâche. Il suffit au cambrioleur d’insérer une carte bancaire ou un morceau de plastique rigide dans l’interstice entre la porte et son encadrement pour faire sortir le pêne de la gâche. Fermez donc toujours votre porte à double tour quand vous partez, et aussi quand vous allez au lit. L’assurance interviendra dans une moindre mesure, voire pas du tout, si vous pouvez être taxé de négligence.

Optez pour une serrure autobloquante, afin que votre porte se verrouille toute seule. De l’intérieur, la porte peut être évidemment facilement rouverte.

Fil de fer

À travers la boîte aux lettres

S’il y a une boîte aux lettres ou une chatière dans votre porte, le malfaiteur passe un fil de fer dans cette ouverture pour aller abaisser la poignée de l’intérieur. Nous insistons donc sur l’importance de toujours fermer sa porte à clé, et de placer éventuellement un récipient à l’intérieur pour éviter qu’un morceau de fil de fer ne puissent pas être poussé vers le haut à travers le rabat.

Perforation

Vieux jeu mais efficace

Aucun manche à balai ou latte placée derrière votre porte coulissante pour la bloquer n’est à l’abri de cette méthode. Un trou est perforé dans l’encadrement, après quoi le manche à balai est simplement poussé plus loin. Ou bien, un trou est pratiqué dans la porte ou la fenêtre, juste sous la serrure. Si la clé est restée dans la serrure, le cambrioleur se sert alors d’un fil de fer pour faire tourner la clé dans la serrure et ouvrir la porte. Moralité : retirez toujours la clé de la serrure une fois que la porte est verrouillée. Et placez une serrure sur votre porte coulissante.

Par l’imposte

15 cm suffisent

Une imposte est une petite baie vitrée située au-dessus d’une porte ou d’une fenêtre. Si elle est entrouverte, un cambrioleur peut aisément l’ouvrir davantage pour aller déverrouiller la porte ou fenêtre se trouvant en dessous. Ne laissez jamais une imposte ouverte quand la maison est vide, et installez des poignées anti-effraction sur vos portes et fenêtres.

Partenaires